Hélène - La Pâtisserie d'Hélène

On est début février, c’est l’hiver… on besoin de chaleur, de réconfort, de gourmandises ! Alors on va parler cookies 🍪 

Vous les avez peut-être déjà vu ? Sous leurs cloches en verre, ils attirent souvent les yeux des passants. Peu d’entre vous y résistent… nous les premières.

Ces cookies, c’est Hélène qui les produit et les livre une fois par semaine aux Bocaux d’Ana, pour notre plus grand plaisir ! 

Cela fait presqu’un an qu’elle a lancé La pâtisserie d’Hélène et on a eu envie de vous partager son parcours et son amour des cookies.

Les cookies, pourquoi donc ? :)

  • Peux-tu m’en dire un peu plus sur ta pâtisserie et sur ton parcours ? 

Je suis de Lille. Je suis arrivée à Brest il y a une dizaine d’année. Avant j’étais modéliste, je faisais les patrons des soutiens gorges chez Empreinte.
Et puis j’avais fait le tour et j’avais besoin d’utiliser mes mains. J’ai toujours adoré la bouffe, c’est un truc de famille. Je me suis formée à la pâtisserie dans l’idée de pouvoir ouvrir quelque chose. Puis ma fille est née et avec le covid qui est arrivé, je me suis dit qu’il allait être compliqué d’avoir un emploi à horaire fixe et de gérer une clientèle en face à face. J’ai donc eu l’idée de lancer ma pâtisserie chez moi, pour gérer mon travail et mes horaires. Aussi, je trouvais dommage qu’il n’y ait pas cette gourmandise dans les magasins bio et une proposition de produits bon pour soi, pour la planète et gourmands. 

Et tes routines, ton quotidien ? 🙂

  • Tu as choisi de partir sur des ingrédients bio. Tu arrives à te fournir pour tous tes produits en bio ?
    Il y a des exceptions que je n’arrivais pas à avoir en bio : par exemple, le sirop de glucose. Mais à partir du mois prochain je vais pouvoir passer par un généraliste en bio qui peut me fournir les produits que je ne trouvais pas.
  • Comment se passe une journée type ?
    La journée type c’est une journée de production. J’attends que tout le monde soit parti de la maison. Puis, je fais mes différentes pâtes, je les mets à cuire, je reviens dessus le soir pour les décorer et les livrer le lendemain. Je fais aussi l’administratif, la comm’ et des essaies pour me renouveler.
  • Comment tu diversifies ton offre ?
    J’innove en fonction des saisons, des événements : le potiron à l’automne, les cookies au pain d’épices pour les fêtes. J’avais fait les cookies octobre rose pour les Bocaux d’Ana en Octobre. Il y aura aussi des nouveautés pour la Saint-Valentin qui arriveront prochainement.

Et maintenant ?

  • Comment tu te sens aujourd’hui par rapport à ton ancienne vie pro ?
    Très bien. Chaque journée est différente. C’est plus flexible, je m’organise comme je veux. Je suis bien entourée et bien soutenue.
    Mon mari m’aide, ma fille fait des commentaires cookies… 🙂
  • Quels sont tes projets futurs ?
    Continuer de trouver des boutiques, ouvrir mon labo.
Venez vite retrouvez les cookies au niveau de la caisse aux Bocaux d’Ana 🙂
À très vite !
Et pour suivre nos actualités, découvrez-nous sur :